Le 11 Mars 2020, la Société de Tir de Chomérac recevait le SGAMI en visite de contrôle de ses travaux, et la Police Nationale revenait s’entraîner dans ses installations.

En date du 11 Mars 2020, la Société de Tir de Chomérac recevait une nouvelle visite du SGAMI (Secrétariat Général pour l’Administration du Ministère de l’Intérieur), notamment représenté par Messieurs Ferdinand EKANGA, adjoint au Directeur de l’Immobilier au SGAMI pour toute la Région Auvergne Rhône Alpes, et Michel HUSSON, venus vérifier l’avancement des travaux de mise en conformité de ses stands de tir à 25 et 50 mètres avec les prescriptions du Préfet de la Zone de Défense et de Sécurité Sud Est, contenues dans son Arrêté du 21 Octobre 2019, et à cette occasion, jour d’un premier tir d’entrainement des personnels de la Police Nationale dans les installations du club de tir, le Dauphiné Libéré a choisi de se faire l’écho de cet événement.

* Pour visionner les photographies ci-dessous en grand, cliquez dessus, puis sur « close » en bas à droite pour les refermer et revenir à la présente page. 

Sgami le 11 Mars 2020 n° 1

L’article de presse consécutivement paru dans ce média est visible en cliquant sur le lien suivant : La Société de Tir de Chomérac dans le Dauphiné Libéré du 14 Mars 2020.

* Après lecture de la page, faites un retour en arrière pour revenir à la présente page.

Sgami le 11 Mars 2020 n° 2 Sgami le 11 Mars 2020 n° 3

La visite s’est effectuée dans une ambiance cordiale entre les représentants de l’association et ceux de l’Administration, même si la sécurité devait rester l’objet principal de l’ordre du jour.

Sgami le 11 Mars 2020 n° 4

Cette rencontre devait donner lieu à des échanges particulièrement constructifs, notamment entre le Président de la Société de Tir de Chomérac et Monsieur Ferdinand EKANGA, en présence de différents membres du Bureau et du Comité Directeur de l’association, venus assister à ce rendez-vous important.

Sgami le 11 Mars 2020 n° 5

Sgami le 11 Mars 2020 n° 6 Sgami le 11 Mars 2020 n° 7

D’un commun accord entre tous les intervenants, restaient donc à achever la fermeture de l’angle droit du fond du pas de tir à 50 mètres par la finition du mur déjà largement relevé, et à le recouvrir ainsi que les rochers de soutènement de la butte de tir elle aussi relevée, par des matériaux destinés à éviter les risques de ricochets lors des tirs à balles.

Sgami le 11 Mars 2020 n° 8

Mais cela ne devait pas empêcher malgré tout, que la Police Nationale réalise le jour même, dans les installations de la Société de Tir de Chomérac, un premier tir d’entraînement de ses personnels, engagement ayant été pris par les dirigeants de l’association, d’achever au plus vite les quelques travaux restant à accomplir.

Sgami le 11 Mars 2020 n° 9

Le contrat signé pour ce faire, entre la Société de Tir de Chomérac et l’Administration, est visible en cliquant sur le lien suivant (accès réservé aux adhérents de l’association) : La convention du 27 Février 2020.

* Après lecture de la page, faites un retour en arrière pour revenir à la présente page.

Retour en page d’accueil.

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

À propos de societedetirdechomerac

Voir tous les articles de societedetirdechomerac

Les commentaires sont fermés.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus